Patrick Cordier reconnu sur le plan mondial pour l’excellence de ses recherches

Le Pr. Patrick Cordier (UMET UMR 8207 - Université de Lille - CNRS) vient d’être élu membre d’honneur (Fellow) de la société américaine de géophysique pour l’excellence de ses recherches sur la déformation du manteau terrestre. Il est l’un des 62 membres à avoir obtenu cette distinction honorifique, lui permettant de rejoindre des scientifiques de renom sur le plan mondial.

Le Pr. Patrick Cordier ajoute ainsi une nouvelle distinction à son palmarès. En 2019, il a également été nommé membre sénior de l’IUF. Président de la société internationale de minéralogie depuis 2018, il a obtenu cette même année pour la seconde fois une bourse européenne de près de 2,5 millions d’euros pour son projet TimeMan. Il avait déjà, par ailleurs, été honoré en 2016 par la société internationale de minéralogie qui lui avait attribué la médaille DANA. En 2011, l’excellence de son projet Rheoman lui avait permis d’obtenir une première subvention de l’Europe.

Une reconnaissance mondiale

Chaque année depuis 1962, la société géophysique américaine (AGU) met à l’honneur des scientifiques du monde entier. Couvrant l’ensemble des sciences de la Terre et de l’espace, elle accueille actuellement 62 000 membres de 144 pays.  Cette distinction « fellow » est décernée annuellement à un pour mille des membres de l’AGU, pour distinguer des chercheurs éminents qui ont réalisé des contributions scientifiques exceptionnelles ayant permis de faire progresser la recherche dans leurs domaines respectifs.

Cette distinction honorifique a été accordée cette année à 38 états-uniens et 24 chercheurs du reste du monde, tous de renommée internationale. A ce jour, seuls quelques 2 000 scientifiques ont été honorés. Patrick Cordier rejoint ainsi des scientifiques de renom sur le plan mondial. Il sera honoré lors de la réunion d’automne qui se déroulera le 11 décembre 2019 à San Francisco.