Se former à des métiers d'avenir avec
la faculté des sciences et technologies

Formation professionnelle continue

Vous êtes salarié ou demandeur d'emploi et vous souhaitez reprendre vos études ? La faculté vous donne la possibilité de le faire par le biais de la formation professionnelle continue.

 

La formation professionnelle continue est désormais conditionnée par la loi  de 2018 dite "Liberté de choisir son avenir professionnel".
Elle s’adresse à chaque personne dans ses particularités et ses choix professionnels afin de l’accompagner efficacement sur le marché de l’emploi.

Vous êtes salariés

L’accès des salariés aux actions de formation professionnelle peut s’effectuer :

  • À l’initiative de l’employeur, le cas échéant, dans le cadre d’un plan de développement des compétences.
  • À l’initiative du salarié, soit en mobilisant son compte personnel de formation, dans le cadre de projets de transition professionnelle, du bilan de compétences, de la VAE, soit sur ses fonds propres dans le cadre d’un contrat de formation professionnelle.
  • Dans le cadre de l’alternance, avec les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage.

Vos outils

Depuis le 1er janvier 2019, le Projet de Transition Professionnelle (PTP) remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Il permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle et a une vocation universelle qui s’adresse à tous les actifs.

Le réseau Transitions Pro est l’opérateur privilégié de ce dispositif : il accompagne les salariés dans le montage du dossier mais aussi, une fois le financement validé, tout au long de la formation. En savoir plus sur Transistion pro.

 

 

 

Le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Plus d'informations.

Le compte personnel de formation est un outil de sécurisation des parcours professionnels. Il permet à son titulaire tout au long de sa vie professionnelle, d'acquérir des heures de formation pour financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification.

Plus d'informations.

Vous êtes demandeur d'emploi

Le Programme Régional de Formation (PRF) est co-financé par la Région Hauts-de-France et permet de financer trois volets :

  • Volet Accès à l’enseignement supérieur (DAEU et capacité en droit)
  • Volet Formation professionnelle diplômante sur des secteurs clés, pour obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur,
  • Volet Compétences : formations courtes permettant l’acquisition de compétences spécifiques
    En savoir plus

Les dispositifs

Potentiellement l’Université peut mobiliser le PASS Emploi : la Région peut intervenir en financement d’opérations de formation préalable à un recrutement effectué par un employeur. Cette démarche s’effectue notamment dans le cadre du dispositif Proch’emploi de la Région et des actions de Pôle emploi. L’employeur peut être amené à assurer un financement.

Le chèque PASS Formation est mobilisable par les publics en complément de leur CPF. L’Université est éligible au financement, en dehors des formations financées dans le cadre du PRF.
Pour en savoir plus

Les Demandeurs d’emploi (DE) bénéficient de plusieurs dispositifs de financement de leurs formations tels que la Préparation Opérationnelle à l’emploi individuel (POEI), la Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), le contrat de professionnalisation, le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), le contrat de génération pour les jeunes de moins de 26 ans.

Le demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA (Revenu de solidarité active) doit obtenir une autorisation de la part de Pôle Emploi (et, pour le bénéficiaire du RSA uniquement, la dérogation du Conseil Général permettant le maintien du versement du RSA) pour pouvoir s’inscrire en formation. S’il obtient l’autorisation mais s’il ne dispose pas d’une prise en charge de la formation par un tiers, il pourra alors la suivre à titre individuel.

MASTER MÉCANIQUE

Parcours Mécanique

  • Durée: 4 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Stage: OBLIGATOIRE(S2),OBLIGATOIRE(S4)
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+3
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+5
  • 20210430

Objectifs de la formation

L’objectif de ce master est de proposer une formation à la pointe des dernières avancées en sciences mécaniques et ingénierie (modélisation, simulations numériques et méthodes expérimentales) nécessaire à tous futurs diplômés voulant exercer un métier dans le domaine de la mécanique (niveau spécialiste, emploi de R&D en entreprise, ingénieur, ou chercheur en mécanique). Les enseignements, s’appuyant sur le savoir-faire du monde de l’entreprise et de quatre laboratoires renommés situés sur le campus cité scientifique de l’Université de Lille, donnent une offre de formation riche et variée répondant aux besoins du marché de l’emploi en industrie et en recherche académique.

Avec des cours de rappel et de mise à niveau au début chaque année du master, l’offre est structurée de façon à accueillir des étudiants de niveau hétérogène et à les accompagner au mieux pour leur réussite. De plus, trois filières de spécialisation sont proposées en master 2 ayant pour objectif de permettre aux étudiants de s’orienter et de construire leur projets professionnels selon leur souhait.

Le master 1 mention Mécanique est une formation qui permet à l’étudiant d’acquérir des compétences nécessaires à la modélisation des phénomènes physiques et technologiques liés à la mécanique.
Ce master prépare aux métiers de l’ingénieur et de la recherche, aussi bien en industrie qu’en laboratoire. Avec ce master, l’étudiant-e acquiert un large spectre de connaissances et de compétences à la fois en mécanique des solides et en mécanique des fluides tout en se spécialisant, selon son projet professionnel, dans l’un des trois choix de filière du master 2 :

  • R&D mécanique des fluides a pour objectif l’acquisition et la maîtrise des notions avancé es en mécanique des fluides, des approches théoriques et expérimentales, ainsi que la modélisation et la simulation numérique.
  • R&D mécanique des matériaux a pour objectif l’acquisition et la maîtrise des notions avancées en mécanique des solides, des approches théoriques et expérimentales, ainsi que la modélisation et la simulation numérique.
  • Simulation Numérique en Ingénierie Mécanique a pour objectif l’acquisition et la maîtrise poussée en simualtion numérique aussi bien mécanique des solides qu’en mécanique des fluides.

Ce master bénéficie d’une co-accréditation avec Centrale Lille et l’École normale supérieure d’arts et métiers ParisTech de Lille.

Spécificités de la formation

  • Le vaste et très varié domaine de la mécanique trouve ses applications dans nombreuses industries (transports, énergies, météorologie, nucléaire, etc.).
  • Le master de mécanique donne une formation à la fois en mécanique des solides et en mécanique des fluides tout en permettant aux étudiants de se spécialiser dans l’une des trois filières de leur prédilection.
  • Le lien avec le monde industriel est renforcé via des interventions dans des modules d’enseignement.
  • Certains enseignements sont dispensés en anglais afin de favoriser l’ouverture à l’international et l’insertion professionnelle. Ainsi, la formation acquise donne une large ouverture pour le marché de l’emploi et facilite l’insertion professionnelle, ce qui en fait aujourd’hui la force et la réputation de ce master

Compétences visées

L’objectif du master de mécanique est de former des cadres hautement qualifiés en mécanique, capables d’innover et de transférer des compétences de pointe présentes dans les laboratoires universitaires vers le monde industriel. Cet objectif est atteint (i) en développant tout au long du cursus une pédagogie par problèmes et par projets et (ii) en sensibilisant l’étudiant aux spécificités et aux exigences de la recherche académique et industrielle par des stages réguliers dans ces deux environnements mais aussi par l’intervention d’industriels dans la formation. De plus, pour répondre aux besoins actuels du marché du travail, les aspects expérimentaux et numériques ont été renforcés afin que les étudiants soient capables non seulement d’utiliser mais aussi d’adapter des codes de calculs en mécanique mais aussi de concevoir des dispositifs expérimentaux répondant à une problématique posée.
Les étudiants sont ainsi préparés à :

  • Modéliser, simuler et expérimenter le comportement complexe de solides et de fluides. Ils sont donc aptes à proposer des solutions adaptées à un cahier des charges industriel et à les valider à travers la confrontation entre modèles, simulations numériques et expériences. Ils sont aussi capables d’optimiser un système mécanique pour une fonction objectif donnée.
  • Traiter un problème en autonomie en faisant preuve d’initiative, d’adaptabilité et d’originalité grâce aux activités de mise en situation mises en oeuvre tout au long du cursus.
  • Communiquer de manière synthétique et adaptée sur les résultats d’un projet, à l’oral comme à l’écrit.
  • Travailler en équipe.

Pré-requis

Dans le cadre de la formation continue, les candidats issus d’une entreprise ou demandeurs d’emploi, souhaitant intégrer le master s’adresseront au service commun de la formation tout au long de la vie.

Attendus

Licence Mécanique ou équivalent, niveau satisfaisant dans les matières fondamentales, projet professionnel et motivations solides.

Niveau B2 en anglais (conseillé)

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

En master 1

L’admission en première année de master est subordonnée à l’examen du dossier du/de la candidat-e selon les modalités suivantes :

Modalités de sélection :

  • dossier Mentions de licence conseillées : Licence mention Mécanique
  • Capacité d’accueil : 20 places en master 1
  • Calendrier de recrutement :  
    • Ouverture du 04/05/2021 au 25/05/2021
    • Publication admission : 16/06/2021
  • Critères d’examen du dossier  :
    • un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d’apprécier les objectifs et les compétences visées par la formation antérieure, relevés de notes
    • diplômes permettant d’apprécier la nature et le niveau des études suivies
    • curriculum vitae
    • lettre de motivation exposant le projet professionnel.

Déposez votre candidature sur sur la plateforme https://ecandidat.univ-lille.fr

En master 2  

Accès de droit en master 2Mécanique, pour les étudiants ayant validé le Master 1 correspondant à l'université de Lille.

Les candidats issus d'une autre mention ou d'un autre établissement d'enseignement supérieur doivent formuler une demande d'intégration selon les modalités suivantes :

  • Dossier à constituer :
    • Ouverture : du 04/05/2021 au 25/05/2021
    • Publication admission : 16/06/2021
  • Composition du dossier
    • Lettre de demande d'intégration présentant le projet professionnel et personnel de recherche
    • Relevés de notes de master
  • Décision d'admission
    • L'admission est prononcée par le Président de l'université sur proposition du responsable de formation.

Déposez votre candidature sur la plateforme https://ecandidat.univ-lille.fr

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année 2020/2021, déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année 2021/2022 sera consultable à compter du mois d'avril 2021.

Organisation de la formation

La formation proposée par le master Mécanique s’appuie sur les blocs de compétences et connaissances (BCC) suivants :

  • BCC1 : SIMULER NUMÉRIQUEMENT UN SYSTÈME MÉCANIQUE
  • BCC2 : MODÉLISER UN SYSTÈME MÉCANIQUE
  • BCC3 : VALORISER DES RÉSULTATS ET DES COMPÉTENCES
  • BCC4 : CONCEVOIR UN DISPOSITIF EXPÉRIMENTAL POUR RÉPONDRE À UNE PROBLÉMATIQUE SCIENTIFIQUE
  • BCC5 : CONSTRUIRE SON PROJET PROFESSIONNEL

Ces compétences sont abordées au travers de l’organisation du master.

Programme

UE 1 Calcul parallèle 3 crédit(s)
UE 1 Dynamique des structures et vibrations 6 crédit(s)
UE 2 Lois de comportement 6 crédit(s)
UE 3 Mécanique des Fluides Compressibles 3 crédit(s)
UE 1 Langue vivante : Anglais 3 crédit(s)
UE 1 Méthode et projet expérimental 3 6 crédit(s)
UE 1 Projet de l'étudiant 3 crédit(s)
UE 1 simulation numérique pour la mécanique 3 crédit(s)
UE 2 Méthodes numériques avancées 6 crédit(s)
UE 2 Acoustique 3 crédit(s)
UE 3 Calcul des structures 3 crédit(s)
UE 4 Aérodynamique 3 crédit(s)
UE 1 Transferts énergétiques 3 crédit(s)
UE 5 Projet de l'étudiant 3 crédit(s)
UE 1 Langue vivante : Anglais 3 crédit(s)
UE 1 Stage 3 crédit(s)
UE 1 Stage 30 crédit(s)

Insertion professionnelle

Le master 2 Mécanique débouche aussi bien sur une insertion professionnelle immédiate que sur la poursuite en doctorat. Tandis que les deux spécialisations R&D Mécanique des Fluides et Mécanique des Matériaux sont plus axé es vers la recherche, l’ensemble des filières préparent solidement les étudiants pour leur insertion professionnelle.

Retrouvez les études et enquêtes de l’ODiF (Observatoire de la Direction de la Formation) sur l’insertion professionnelle des diplômés de la licence sur : https://odif.univ-lille.fr.

DEPARTEMENT MECANIQUE


http://mecanique.univ-lille1.fr/

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Campus Cité scientifique - Université de Lille
59655 Villeneuve d'ascq
https://sciences-technologies.univ-lille.fr/

Responsable Parcours


DA COSTA HIRATA Silvia