Se former à des métiers d'avenir avec
la faculté des sciences et technologies

Formation professionnelle continue

Vous êtes salarié ou demandeur d'emploi et vous souhaitez reprendre vos études ? La faculté vous donne la possibilité de le faire par le biais de la formation professionnelle continue.

 

La formation professionnelle continue est désormais conditionnée par la loi  de 2018 dite "Liberté de choisir son avenir professionnel".
Elle s’adresse à chaque personne dans ses particularités et ses choix professionnels afin de l’accompagner efficacement sur le marché de l’emploi.

Vous êtes salariés

L’accès des salariés aux actions de formation professionnelle peut s’effectuer :

  • À l’initiative de l’employeur, le cas échéant, dans le cadre d’un plan de développement des compétences.
  • À l’initiative du salarié, soit en mobilisant son compte personnel de formation, dans le cadre de projets de transition professionnelle, du bilan de compétences, de la VAE, soit sur ses fonds propres dans le cadre d’un contrat de formation professionnelle.
  • Dans le cadre de l’alternance, avec les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage.

Vos outils

Depuis le 1er janvier 2019, le Projet de Transition Professionnelle (PTP) remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Il permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle et a une vocation universelle qui s’adresse à tous les actifs.

Le réseau Transitions Pro est l’opérateur privilégié de ce dispositif : il accompagne les salariés dans le montage du dossier mais aussi, une fois le financement validé, tout au long de la formation. En savoir plus sur Transistion pro.

 

 

 

Le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Plus d'informations.

Le compte personnel de formation est un outil de sécurisation des parcours professionnels. Il permet à son titulaire tout au long de sa vie professionnelle, d'acquérir des heures de formation pour financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification.

Plus d'informations.

Vous êtes demandeur d'emploi

Le Programme Régional de Formation (PRF) est co-financé par la Région Hauts-de-France et permet de financer trois volets :

  • Volet Accès à l’enseignement supérieur (DAEU et capacité en droit)
  • Volet Formation professionnelle diplômante sur des secteurs clés, pour obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur,
  • Volet Compétences : formations courtes permettant l’acquisition de compétences spécifiques
    En savoir plus

Les dispositifs

Potentiellement l’Université peut mobiliser le PASS Emploi : la Région peut intervenir en financement d’opérations de formation préalable à un recrutement effectué par un employeur. Cette démarche s’effectue notamment dans le cadre du dispositif Proch’emploi de la Région et des actions de Pôle emploi. L’employeur peut être amené à assurer un financement.

Le chèque PASS Formation est mobilisable par les publics en complément de leur CPF. L’Université est éligible au financement, en dehors des formations financées dans le cadre du PRF.
Pour en savoir plus

Les Demandeurs d’emploi (DE) bénéficient de plusieurs dispositifs de financement de leurs formations tels que la Préparation Opérationnelle à l’emploi individuel (POEI), la Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), le contrat de professionnalisation, le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), le contrat de génération pour les jeunes de moins de 26 ans.

Le demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA (Revenu de solidarité active) doit obtenir une autorisation de la part de Pôle Emploi (et, pour le bénéficiaire du RSA uniquement, la dérogation du Conseil Général permettant le maintien du versement du RSA) pour pouvoir s’inscrire en formation. S’il obtient l’autorisation mais s’il ne dispose pas d’une prise en charge de la formation par un tiers, il pourra alors la suivre à titre individuel.

MASTER PHYSIQUE FONDAMENTALE ET APPLICATIONS

Parcours Instrumentation, mesures, qualité (M2)

  • Durée: 2 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Stage: OBLIGATOIRE(S4)
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+4
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+5
  • 20210430

Objectifs de la formation

Le parcours Instrumentation, mesures, qualité (IMQ) a pour objectif de former des cadres qui interviennent dans le domaine des techniques de mesure et de contrôle en intégrant une démarche qualité.

  • Ingénieur(e) en métrologie : Spécialisé dans les techniques de mesure, proche des services qualité et recherche-développement, l’ingénieur en métrologie crée, avec ses équipes de techniciens, de nouveaux logiciels pour améliorer et optimiser la rentabilité des instruments.
  • Ingénieur(e) méthodes : La mission de l’ingénieur méthodes consiste à perfectionner en permanence les processus de fabrication des produits : amélioration des méthodes de travail, bonne organisation des postes, optimisation des coûts, amélioration du taux de disponibilité et de fiabilité des équipements...
  • Ingénieur(e) qualité : Il veille à l’optimisation et à l’amélioration permanente de la gestion de la qualité des produits et des services. C’est à chaque étape du processus qu’il surveille la mise en place de procédures définissant les rôles de chacun pour obtenir la qualité.

Spécificités de la formation

  • La formation vise à fournir une double compétence en métrologie et qualité à l’issue d’une formation initiale dans de domaine des sciences et technologies.
  • Un aspect important de la formation concerne la conduite et la réalisation collective d’un projet transverse (mesure/qualité) qui permet de mettre en pratique les différents éléments théoriques de la formation.
  • L’insertion professionnelle est grandement facilitée par la possibilité de suivre la formation en contrat d’alternance.

Compétences visées

La formation permet d’approfondir les techniques de mesure et d’analyses physiques (optiques, acoustiques, vibratoires, etc...), les chaînes de mesures et d’instrumentation ainsi que les méthodes de qualité et de certification.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

EN MASTER 2

Capacité d’ accueil : 15 places

Accès de droit en master 2 Physique parcours IMQ pour les étudiants ayant validé le Master 1 correspondant à l'Université de Lille.

Les candidats issus d'une autre mention ou d'un autre établissement d'enseignement supérieur doivent formuler une demande d'intégration selon les modalités suivantes :

  • Dossier à constituer entre le 03/05/2021 et le 16/06/2021
  • Date de publication : 01/07/2021
  • Composition du dossier :
    • Relevés  de  notes,  diplômes  permettant d’apprécier  la  nature  et  le  niveau  des  études  suivies, niveau d’anglais et de français
    • Curriculum vitae
    • Lettre de  motivation  exposant  le  projet  professionnel  et  les motivations du candidat
    • Attestation(s) d’emploi ou de stage
    • Lettre de demande d'intégration présentant le projet professionnel et personnel de recherche ainsi que le projet de poursuite d'études
    • Relevés de notes de master
  • Décision d'admission
    • L'admission est prononcée par le Président de l'université sur proposition du responsable de formation.

Déposez votre candidature sur la plateforme https://ecandidat.univ-lille.fr

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année 2020/2021, déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année 2021/2022 sera consultable à compter du mois d'avril 2021.

Organisation de la formation

  • Le master 2 IMQ est organisé autour de quatre blocs de connaissances et de compétences et en deux semestres de 30 ECTS chacun.
    • BCC2 - Maîtriser et utiliser les acquis avancés dans un ou plusieurs domaines de la physique moderne
    • BCC3 - Mener une démarche expérimentale ou/et numérique pour aborder, illustrer et résoudre un problème physique
    • BCC5 - Intégrer une démarche qualité dans la conception, la réalisation et la mise en oeuvre de dispositifs de mesures et d’essais
    • BCC4 - Construire son projet professionnel

Programme

UE 1 Propriétés mécaniques, Capteurs optique et acoustique 9 crédit(s)
UE 1 Méthodes de modélisation / Informatique 6 crédit(s)
UE 2 Chaines de mesure / Instrumentation intelligente 6 crédit(s)
UE 1 Qualité, management de la qualité 3 crédit(s)
UE 2 Démarche Qualité, Maitrise des mesures 6 crédit(s)
UE 1 PE spécifique et obligatoire : Projet tuteuré appliqué à la qualité et la métrologie 3 crédit(s)
UE 1 Langue Vivante : Anglais 3 crédit(s)
UE 2 Stage en entreprise 24 crédit(s)

Poursuite d'études

La formation vise à l’insertion professionnelle et n’est pas recommandée pour une poursuite d’étude en doctorat.

Insertion professionnelle

Les secteurs industriels dans lesquels ils interviennent sont largement diversifiés :

  • automobile,
  • ferroviaire,
  • aéronautique,
  • transports,
  • travaux public,
  • agroalimentaire,
  • médical et pharmaceutique.

Ils exercent des missions autant en PME que dans les grands groupes industriels, aussi bien en production qu’en recherche et développement (bureau d’études).

Retrouvez les études et enquêtes de l’ODiF (Observatoire de la Direction de la Formation) sur l’insertion professionnelle des diplômés de la licence sur : https://odif.univ-lille.fr.

DEPARTEMENT PHYSIQUE


http://physique.univ-lille1.fr/

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Campus Cité scientifique - Université de Lille
59655 Villeneuve d'ascq
https://sciences-technologies.univ-lille.fr/

Responsable Mention


Damien JACOB
03 20 43 47 78

Secrétariat Pédagogique


Justine DE BACKER
03 20 43 69 89

Responsable Administratif/ve UFR/Faculté/Institut


PENNEC Yan

Responsable Parcours


Yann PENNEC
03 20 43 68 07