Se former à des métiers d'avenir avec
la faculté des sciences et technologies

Formation professionnelle continue

Vous êtes salarié ou demandeur d'emploi et vous souhaitez reprendre vos études ? La faculté vous donne la possibilité de le faire par le biais de la formation professionnelle continue.

 

La formation professionnelle continue est désormais conditionnée par la loi  de 2018 dite "Liberté de choisir son avenir professionnel".
Elle s’adresse à chaque personne dans ses particularités et ses choix professionnels afin de l’accompagner efficacement sur le marché de l’emploi.

Vous êtes salariés

L’accès des salariés aux actions de formation professionnelle peut s’effectuer :

  • À l’initiative de l’employeur, le cas échéant, dans le cadre d’un plan de développement des compétences.
  • À l’initiative du salarié, soit en mobilisant son compte personnel de formation, dans le cadre de projets de transition professionnelle, du bilan de compétences, de la VAE, soit sur ses fonds propres dans le cadre d’un contrat de formation professionnelle.
  • Dans le cadre de l’alternance, avec les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage.

Vos outils

Depuis le 1er janvier 2019, le Projet de Transition Professionnelle (PTP) remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Il permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle et a une vocation universelle qui s’adresse à tous les actifs.

Le réseau Transitions Pro est l’opérateur privilégié de ce dispositif : il accompagne les salariés dans le montage du dossier mais aussi, une fois le financement validé, tout au long de la formation. En savoir plus sur Transistion pro.

 

 

 

Le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Plus d'informations.

Le compte personnel de formation est un outil de sécurisation des parcours professionnels. Il permet à son titulaire tout au long de sa vie professionnelle, d'acquérir des heures de formation pour financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification.

Plus d'informations.

Vous êtes demandeur d'emploi

Le Programme Régional de Formation (PRF) est co-financé par la Région Hauts-de-France et permet de financer trois volets :

  • Volet Accès à l’enseignement supérieur (DAEU et capacité en droit)
  • Volet Formation professionnelle diplômante sur des secteurs clés, pour obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur,
  • Volet Compétences : formations courtes permettant l’acquisition de compétences spécifiques
    En savoir plus

Les dispositifs

Potentiellement l’Université peut mobiliser le PASS Emploi : la Région peut intervenir en financement d’opérations de formation préalable à un recrutement effectué par un employeur. Cette démarche s’effectue notamment dans le cadre du dispositif Proch’emploi de la Région et des actions de Pôle emploi. L’employeur peut être amené à assurer un financement.

Le chèque PASS Formation est mobilisable par les publics en complément de leur CPF. L’Université est éligible au financement, en dehors des formations financées dans le cadre du PRF.
Pour en savoir plus

Les Demandeurs d’emploi (DE) bénéficient de plusieurs dispositifs de financement de leurs formations tels que la Préparation Opérationnelle à l’emploi individuel (POEI), la Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), le contrat de professionnalisation, le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), le contrat de génération pour les jeunes de moins de 26 ans.

Le demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA (Revenu de solidarité active) doit obtenir une autorisation de la part de Pôle Emploi (et, pour le bénéficiaire du RSA uniquement, la dérogation du Conseil Général permettant le maintien du versement du RSA) pour pouvoir s’inscrire en formation. S’il obtient l’autorisation mais s’il ne dispose pas d’une prise en charge de la formation par un tiers, il pourra alors la suivre à titre individuel.

MASTER BIOTECHNOLOGIES

Parcours Ingénierie cellulaire et moléculaire

  • Durée: 4 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Stage: OBLIGATOIRE(S2),OBLIGATOIRE(S4)
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+3
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+5
  • 20210525

Objectifs de la formation

Le parcours Ingénierie cellulaire et moléculaire du master Biotechnologies est un parcours professionnel en deux années (M1 et M2).

Les étudiants entrant dans ce master ont acquis au cours de leur cursus de licence de biologie, incluant pour certains un BTS, un DUT ou autre formation professionnalisée, des connaissances en biologie-biotechnologies. Ils complèteront ces connaissances par des acquis fondamentaux des secteurs de la biologie cellulaire, de la biologie moléculaire, de la biochimie, de la génétique, de la génomique, de la transcriptomique, de la protéomique mais aussi des biotechnologies microbiennes, de la bio-informatique et de l’analyse de données pour se spécialiser en deuxième année vers l'un ou l'autre de ces deux domaines.

Les étudiants issus de ce master à forte professionnalisation se forment au métier d'ingénieur en biotechnologies.

Le parcours Ingénierie cellulaire et moléculaire a pour objectif de former des ingénieurs spécialistes afin de répondre aux besoins actuels et futurs des entreprises de biotechnologies par la combinaison d'enseignements fondamentaux, spécialisés et pratiques. La formation propose au cours des deux années de master :

  • une pédagogie par projet,
  • la connaissance de l'entreprise et des métiers par l'implication de professionnels du secteur des Biotechnologies,
  • la pratique de l’anglais,
  • l'orientation et l'approfondissement du projet professionnel,
  • 2 stages professionnalisants (3-5 mois en M1-6 mois en M2) en France ou à l'étranger.

L'intégration d'un stage long en M1 complété par le stage de fin d'études de 6 mois en M2 dans le secteur entrepreneurial, l'intervention de professionnels des biotechnologies, l'apprentissage par projet, permettent aux étudiants de se constituer un bagage adapté aux métiers envisagés des entreprises biopharmaceutiques, agro-alimentaires, de cosmétologie, d'agrochimie ou encore de recherche clinique.

Compétences visées

Les compétences acquises doivent permettre de mettre en oeuvre et approfondir une démarche expérimentale dans les domaines de l’Ingénierie Cellulaire et Moléculaire c’est à dire :

  • concevoir l’expérience, la mettre en place, analyser les résultats et les critiquer,
  • maîtriser les techniques de recherche documentaire par l’utilisation des outils informatiques disponibles et être capable d’en extraire l’information concrètement et de façon concise et de réaliser une synthèse thématique,
  • utiliser les méthodes et outils adaptés à la réalisation d’un projet,
  • savoir présenter un projet, une compétence, un champ d’investigation de différentes façon (oralement, avec des supports comme un poster, un diaporama, une publication...)
  • réaliser un plan d’expérience,
  • utiliser les outils bioinformatiques,
  • utiliser les techniques les plus courantes en biologie moléculaire, biologie cellulaire, biochimie, physiologie, chimie, protéomique, microbiologie - manipuler des organismes bactériens, végétaux, animaux,
  • maîtriser la réalisation, la rédaction et l’explication d’un projet en anglais.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

EN MASTER 1

L'admission en première année de master est subordonnée à l'examen du dossier du/de la candidat-e selon les modalités suivantes :

  • Mentions de licences conseillées : Sciences de la vie
  • Capacité d'accueil : 20 places
  • Calendrier des candidatures :
    • Ouverture du 26/04/2021 au 03/06/2021
    • Admission: le 25/06/2021
  • Modalités de sélection : dossier.
    • jury d'admissibilité composé dans l'équipe pédagogique.
  • Critères d'examen du dossier :
    • Un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d'apprécier les objectifs et le compétences visées par la formation antérieure
    • Relevés de notes, diplômes permettant d'apprécier la nature et le niveau des études suivies
    • Curriculum vitae
    • Lettre de motivation exposant le projet professionnel
    • Le cas échéant une, des attestation(s) d'emploi ou de stage
    • Examen des dossier
    • Le cas échéant des lettres de recommandation

Déposez votre candidature sur la plateforme https://ecandidat.univ-lille.fr

EN MASTER 2

Accès de droit en master 2 Biotechnologies parcours Ingénierie cellulaire et moléculaire pour les étudiants ayant validé le Master 1 correspondant à l'université de Lille.

Les candidats issus d'une autre mention ou d'un autre établissement d'enseignement supérieur doivent formuler une demande d'intégration selon les modalités suivantes :

  • Dossier à constituer entre le 26/04/2021 et le 03/06/2021
  • Publication de l'admission : le 25/06/2021
  • Composition du dossier :
    • Lettre de demande d'intégration présentant le projet professionnel et personnel de recherche
    • Relevés de notes de master
  • Décision d'admission
    • L'admission est prononcée par le Président de l'université sur proposition du responsable de formation.

Déposez votre candidature sur la plateforme https://ecandidat.univ-lille.fr

Formalités d'inscription

  • Les modalités d'inscription à l'université de Lille sont accessibles sur l'onglet Formations, rubrique Études en pratiques, Candidater, S'inscrire
  • Étudiants étrangers, veuillez consulter nos pages sur l'onglet Formations, rubrique “Études Internationales", Partir-Venir

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année 2020/2021, déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année 2021/2022 sera consultable à compter du mois d'avril 2021.

Organisation de la formation

La formation s'organise autour des quatre blocs de connaissances et de compétences (BCC) :

  • BCC1 : Analyser une problématique de recherche ou de développement scientifique en biotechnologie en mobilisant des concepts disciplinaires
  • BCC2 : Conduire des projets de développement biologiques et biotechnologiques
  • BCC3 : Développer un projet personnel et professionnel
  • BCC4 : Développer des stratégies entrepreneuriales

Le premier semestre est constitué d'enseignements fondamentaux de Génomique et Protéomique axés sur la génomique et la génétique expérimentale, les biotechnologies microbiennes, la protéomique fondamentale, la bio-informatique, la chimie et l’immunologie. Ces connaissances fondamentales sont complétées d'un module de connaissance du monde de l'entreprise et de gestion de projets et de séminaires faits par des professionnels.

Le deuxième semestre permet aux étudiants un début de spécialisation, soit en Génomique soit en Protéomique, sans que le choix ne soit décisif pour l'orientation du parcours de M2. La spécialisation se fait par le choix d'options, de 3 ateliers technologiques et du stage de 3 ou 5 mois.

  • Le stage de 2,5 ou 5 mois peut être réalisé dans une entreprise, un laboratoire de recherche public ou privé, en France ou à l’étranger. Il est très majoritairement effectué en laboratoire de recherche (comme stage de découverte du monde de la recherche) et l'étudiant est incité à le faire à l'étranger (entre 95 & 99% des étudiants de M1 le font à l'étranger sur la période la plus longue, 5 mois).

Le troisième semestre se compose d'enseignements communs (Connaissance de l’entreprise, Management et Communication et Anglais) et d'enseignements spécifiques incluant 3 ateliers technologiques (au choix).

Le quatrième semestre correspond au stage de fin d'études de 6 mois qui est effectué en entreprise, en accord avec le projet professionnel, en France ou à l'étranger. Ce stage inclus la rédaction d'un mémoire et une soutenance devant un jury.

Financements :

  • Une aide peut être éventuellement accordée dans le cadre des départs en stage : renseignements auprès du Bureau de la vie étudiante et du handicap de l'Université de Lille - bveh.cs@univ-lille.fr 
  • Pour les stages effectués à l’étranger vous avez la possibilité de demander des bourses de stage : ERASMUS pour un stage dans l’union européenne, BLERIOT (du Conseil Régional Nord pas de Calais) en dehors de l’union européenne. Consulter le lien

Programme

UE 2 Intégration de la signalisation cellulaire 6 crédit(s)
UE 1 Génomique fondamentale 6 crédit(s)
UE 3 Ingénierie bioanalytique 6 crédit(s)
UE 4 Analyses in silico appliquées à la biologie 6 crédit(s)
UE 1 Langue vivante : Anglais 3 crédit(s)
UE 1 Connaissance de l'entreprise - Entrepreneuriat 3 crédit(s)
UE 2 Options de spécialisation 6 crédit(s)
UE 1 Outils biotechnologiques 6 crédit(s)
UE 2 Immersion professionnelle 12 crédit(s)
UE 1 Projet biotechnologique 3 crédit(s)
UE 1 Projet de l'étudiant 3 crédit(s)
UE 1 Ingénierie moléculaire 5 crédit(s)
UE 2 Ingénierie cellulaire 5 crédit(s)
UE 3 Nanotechnologies - Marqueurs moléculaires 5 crédit(s)
UE 1 Langue vivante : Anglais 4 crédit(s)
UE 2 Ateliers Biotechnologiques 5 crédit(s)
UE 3 Projet technologique 2 crédit(s)
UE 1 Connaissance de l'entreprise - Entrepreneunariat 4 crédit(s)
UE 1 Stage 30 crédit(s)

Insertion professionnelle

Principaux secteurs industriels visés

  • Santé Pharmacie
  • Environnement
  • Cosmétologie
  • Agro-Alimentaire
  • Bio-informatique

Principaux emplois envisagés

  • Ingénieur d’études en Biologie Mol, Cell & Biotechnologies
  • Assistant-Ingénieur en Biologie Mol, Cell & Biotechnologies
  • Ingénieur de recherche et développement dans les secteurs des Biotechnologies, pharmaceutiques, de cosmétologie, de diagnostic, de santé publique…
  • Ingénieur d’application en Biotechnologies
  • Chargé de projet en Biologie & Biotechnologies
  • Ingénieur technico-commercial / Vente et conseil technique pour entreprises
  • Attaché de Recherche Clinique

DEPARTEMENT BIOLOGIE


https://sciences-technologies.univ-lille.fr/biologie/

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Campus Cité scientifique - Université de Lille
59655 Villeneuve d'ascq
https://sciences-technologies.univ-lille.fr/

Responsable Parcours


CHOTTEAU LELIEVRE Anne

Secrétariat Pédagogique


Laurence COUSIN
03 20 43 68 40

Liens utiles

http://master-biotechnologies.univ-lille1.fr