Se former à des métiers d'avenir avec
la faculté des sciences et technologies

Formation professionnelle continue

Vous êtes salarié ou demandeur d'emploi et vous souhaitez reprendre vos études ? La faculté vous donne la possibilité de le faire par le biais de la formation professionnelle continue.

 

La formation professionnelle continue est désormais conditionnée par la loi  de 2018 dite "Liberté de choisir son avenir professionnel".
Elle s’adresse à chaque personne dans ses particularités et ses choix professionnels afin de l’accompagner efficacement sur le marché de l’emploi.

Vous êtes salariés

L’accès des salariés aux actions de formation professionnelle peut s’effectuer :

  • À l’initiative de l’employeur, le cas échéant, dans le cadre d’un plan de développement des compétences.
  • À l’initiative du salarié, soit en mobilisant son compte personnel de formation, dans le cadre de projets de transition professionnelle, du bilan de compétences, de la VAE, soit sur ses fonds propres dans le cadre d’un contrat de formation professionnelle.
  • Dans le cadre de l’alternance, avec les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage.

Vos outils

Depuis le 1er janvier 2019, le Projet de Transition Professionnelle (PTP) remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Il permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle et a une vocation universelle qui s’adresse à tous les actifs.

Le réseau Transitions Pro est l’opérateur privilégié de ce dispositif : il accompagne les salariés dans le montage du dossier mais aussi, une fois le financement validé, tout au long de la formation. En savoir plus sur Transistion pro.

 

 

 

Le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Plus d'informations.

Le compte personnel de formation est un outil de sécurisation des parcours professionnels. Il permet à son titulaire tout au long de sa vie professionnelle, d'acquérir des heures de formation pour financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification.

Plus d'informations.

Vous êtes demandeur d'emploi

Le Programme Régional de Formation (PRF) est co-financé par la Région Hauts-de-France et permet de financer trois volets :

  • Volet Accès à l’enseignement supérieur (DAEU et capacité en droit)
  • Volet Formation professionnelle diplômante sur des secteurs clés, pour obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur,
  • Volet Compétences : formations courtes permettant l’acquisition de compétences spécifiques
    En savoir plus

Les dispositifs

Potentiellement l’Université peut mobiliser le PASS Emploi : la Région peut intervenir en financement d’opérations de formation préalable à un recrutement effectué par un employeur. Cette démarche s’effectue notamment dans le cadre du dispositif Proch’emploi de la Région et des actions de Pôle emploi. L’employeur peut être amené à assurer un financement.

Le chèque PASS Formation est mobilisable par les publics en complément de leur CPF. L’Université est éligible au financement, en dehors des formations financées dans le cadre du PRF.
Pour en savoir plus

Les Demandeurs d’emploi (DE) bénéficient de plusieurs dispositifs de financement de leurs formations tels que la Préparation Opérationnelle à l’emploi individuel (POEI), la Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), le contrat de professionnalisation, le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), le contrat de génération pour les jeunes de moins de 26 ans.

Le demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA (Revenu de solidarité active) doit obtenir une autorisation de la part de Pôle Emploi (et, pour le bénéficiaire du RSA uniquement, la dérogation du Conseil Général permettant le maintien du versement du RSA) pour pouvoir s’inscrire en formation. S’il obtient l’autorisation mais s’il ne dispose pas d’une prise en charge de la formation par un tiers, il pourra alors la suivre à titre individuel.

MASTER CHIMIE

Parcours Biorefinery (M2)

  • Durée: 2 semestre(s)
  • Crédits: 60
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Langue(s) d'enseignement: Anglais
  • Stage: OBLIGATOIRE(S4)
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+4
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+5
  • 20210611

Objectifs de la formation

Le parcours Biorefinery du master Chimie a pour but de former des spécialistes capables de s'impliquer dans les problématiques de valorisation de la biomasse, d'innover dans les procédés de sa conversion et de contribuer au remplacement des procédés utilisant les ressources fossiles. Ils apporteront des solutions pour la mise en oeuvre de nouvelles réactions impliquant des molécules issues du traitement de la biomasse. Pour cela, ils maîtriseront :

  • la composition des différentes biomasses ainsi que leur mode de culture, rotation au niveau des terres,etc...
  • les principes de la bioéconomie afin d'implanter la "bonne" bioraffinerie en fonction de l'environnement local.
  • les moyens chimiques, physiques et biotechnologiques pour transformer la biomasse (plantes, bois, algues) en ses composants unitaires (cellulose, hémicellulose, lignine),
  • la valorisation des composants et des groupes fonctionnels de ces molécules en biocarburants et/ou en synthons chimiques.

A l'issue de cette formation, les diplômés peuvent postuler à un doctorat ou dans l'industrie.

Spécificités de la formation

  • Le master Chimie parcours Biorefinery est un master multidisciplinaire international (plus de la moitié des étudiants du master sont non francophones.) ce qui implique qu'il est dispensé en langue anglaise. Cet environnement particulier apporte aux étudiants du master une opportunité assez unique de rencontrer à la fois un enseignement riche et varié mais également des cultures différentes.
  • Les visites en entreprises, les revues bibliographiques commandées par les partenaires industriels ainsi que les cours proposés par ces mêmes partenaires permettent aux étudiants de se créer un réseau professionnel primordial pour la suite de leur carrière.
  • Le master est unique en France et ne trouve que très peu de concurrence dans le monde. Il bénéficie d'un réseau de partenaires à la fois académiques et industriels à l'échelle nationale et internationales qui permet un taux de placement des étudiants très interessants à la fois lors des stages mais aussi après le master.

Adossement à la recherche

La formation est adossée au laboratoire UCCS (Unité de Catalyse et de Chimie du Solide).

A Master degree in a stimulating scientific environment within the graduate program "Sciance for a changing planet"

  • 22 laboratories included in excellence or high level programs
  • 292 PhD students
  • An interdisciplinary training from the master to the doctorate including an international environment, mobility and thematic summer schools.

Compétences visées

Le remplacement progressif des procédés impliquant des molécules ex fossiles par des synthons verts impliquent la création de bioraffineries. L'implémentation de ces nouvelles entités nécessite une connaissance de l'environnement local, de la nature et du potentiel des différentes biomasses disponibles, de la rotation des cultures, ... Le but du master Biorefinery est donc d'apporter aux étudiants les compétences nécessaires pour pallier les nouveaux défis du 21ème siècle :

  • la gestion de projets qui sera appliquée à la fois lors du master thesis mais également lors des projets bibliographiques et les mini projets proposés en cours.
  • la maîtrise de l'anglais qui sera la langue officielle du master à la fois lors des enseignements mais également lors des différentes soutenances et examens.
  • le travail en équipe qui sera amplifié par le fait que les étudiants baigneront tout au long de l'année dans un environnement international et multiculturel à la fois par la diversité des collègues, des professeurs et industriels intervenant dans le master.

Tout ceci devrait permettre aux étudiants de se fondre aisement dans le monde de la bioéconomie et des bioraffineries de demain.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

Modalités de sélection : Le recrutement des étudiants en Master s’effectue sur examen des dossiers de candidature.

Capacité d’accueil  : 15 places

Calendrier de recrutement :

  • Ouverture du 18/01/2021 au 27/02/2021
  • Publication d'admission : 18/03/2021

Modalités de sélection : dossier

Critères d’examen du dossier : 

  • 2 lettres de recommandation le cas échéant
  • Test certification en anglais

Déposez votre candidature sur la plateforme https://ecandidat.univ-lille.fr

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année 2020/2021, déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année 2021/2022 sera consultable à compter du mois d'avril 2021.

Organisation de la formation

  • La formation d'une durée d'un an, s'articule et se structure autour de cours, de TD, de projets et d'un stage.
  • Le premier semestre du parcours Biorefinery va fournir des cours couvrant un vaste domaine allant de la production de la biomasse elle-même jusqu'aux voies d'obtention de molécules à hautes valeurs ajoutées. Des bases en catalyse et/ou en génie chimique pourront être un plus.
  • La formation est adossée au laboratoire UCCS (Unité de Catalyse et de Chimie du Solide).
  • De nombreux partenaires internationaux (Grèce, Italie, Belgique, France...) académiques et industriels interagissent avec la formation lors d'enseignements, de visites de sites ou dans des propositions de stages.
  • Les enseignements sont dispensés en anglais.

Programme

UE 1 Biomass production and recycling 5 crédit(s)
UE 1 Bio and chemical process 5 crédit(s)
UE 2 Biomass pretreatment and thermal treatment 5 crédit(s)
UE 1 Catalysis 10 crédit(s)
UE 1 English 5 crédit(s)
UE 1 Bibliography project and english 5 crédit(s)
UE 2 Research 25 crédit(s)

Poursuite d'études

  • Les diplômés pourront postuler à un doctorat dans la thématique de la valorisation de la biomasse au sens large. Le diplôme étant pluridisciplinaire, les sujets potentiels sont vastes et les sources de financements également.

Insertion professionnelle

Le master est tout nouveau (première cohorte sortie en juin/septembre 2017). Parmi les étudiants sortis du master 2 Biorefinery en Juin 2017, la moitié est partie en thèse et un tiers a trouvé un premier travail suite aux stages de fin d'étude. A l'issue de la thèse, ils pourront postuler à des postes :

  • Ingénieur R et D dans l'industrie,
  • Responsable de laboratoire de recherches,
  • Ingénieur projets
  • Maître de conférences / chercheur CNRS...

Les métiers liés à la bioéconomie et aux bioraffineries sont nouveaux et en plein essort dans l'environnement professionnel actuel et ils ne se limitent pas, bien entendu à la liste ci-dessus.

Retrouvez les études et enquêtes de l’ODiF (Observatoire de la Direction de la Formation) sur l’insertion professionnelle des diplômés de la licence sur : https://odif.univ-lille.fr.

DEPARTEMENT CHIMIE


https://sciences-technologies.univ-lille.fr/chimie/

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Campus Cité scientifique - Université de Lille
59655 Villeneuve d'ascq
https://sciences-technologies.univ-lille.fr/

Responsable Parcours


CAPRON Mickael