Se former à des métiers d'avenir avec
la faculté des sciences et technologies

Formation professionnelle continue

Vous êtes salarié ou demandeur d'emploi et vous souhaitez reprendre vos études ? La faculté vous donne la possibilité de le faire par le biais de la formation professionnelle continue.

 

La formation professionnelle continue est désormais conditionnée par la loi  de 2018 dite "Liberté de choisir son avenir professionnel".
Elle s’adresse à chaque personne dans ses particularités et ses choix professionnels afin de l’accompagner efficacement sur le marché de l’emploi.

Vous êtes salariés

L’accès des salariés aux actions de formation professionnelle peut s’effectuer :

  • À l’initiative de l’employeur, le cas échéant, dans le cadre d’un plan de développement des compétences.
  • À l’initiative du salarié, soit en mobilisant son compte personnel de formation, dans le cadre de projets de transition professionnelle, du bilan de compétences, de la VAE, soit sur ses fonds propres dans le cadre d’un contrat de formation professionnelle.
  • Dans le cadre de l’alternance, avec les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage.

Vos outils

Depuis le 1er janvier 2019, le Projet de Transition Professionnelle (PTP) remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Il permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle et a une vocation universelle qui s’adresse à tous les actifs.

Le réseau Transitions Pro est l’opérateur privilégié de ce dispositif : il accompagne les salariés dans le montage du dossier mais aussi, une fois le financement validé, tout au long de la formation. En savoir plus sur Transistion pro.

 

 

 

Le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Plus d'informations.

Le compte personnel de formation est un outil de sécurisation des parcours professionnels. Il permet à son titulaire tout au long de sa vie professionnelle, d'acquérir des heures de formation pour financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification.

Plus d'informations.

Vous êtes demandeur d'emploi

Le Programme Régional de Formation (PRF) est co-financé par la Région Hauts-de-France et permet de financer trois volets :

  • Volet Accès à l’enseignement supérieur (DAEU et capacité en droit)
  • Volet Formation professionnelle diplômante sur des secteurs clés, pour obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur,
  • Volet Compétences : formations courtes permettant l’acquisition de compétences spécifiques
    En savoir plus

Les dispositifs

Potentiellement l’Université peut mobiliser le PASS Emploi : la Région peut intervenir en financement d’opérations de formation préalable à un recrutement effectué par un employeur. Cette démarche s’effectue notamment dans le cadre du dispositif Proch’emploi de la Région et des actions de Pôle emploi. L’employeur peut être amené à assurer un financement.

Le chèque PASS Formation est mobilisable par les publics en complément de leur CPF. L’Université est éligible au financement, en dehors des formations financées dans le cadre du PRF.
Pour en savoir plus

Les Demandeurs d’emploi (DE) bénéficient de plusieurs dispositifs de financement de leurs formations tels que la Préparation Opérationnelle à l’emploi individuel (POEI), la Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), le contrat de professionnalisation, le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), le contrat de génération pour les jeunes de moins de 26 ans.

Le demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA (Revenu de solidarité active) doit obtenir une autorisation de la part de Pôle Emploi (et, pour le bénéficiaire du RSA uniquement, la dérogation du Conseil Général permettant le maintien du versement du RSA) pour pouvoir s’inscrire en formation. S’il obtient l’autorisation mais s’il ne dispose pas d’une prise en charge de la formation par un tiers, il pourra alors la suivre à titre individuel.

LICENCE PORTAIL SCIENCES DE LA VIE, DE LA TERRE ET DE L'ENVIRONNEMENT (SVTE)

Parcours Sciences de la vie - Option Santé

  • Durée: 2 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Langue(s) d'enseignement: Français
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: Baccalauréat ou équivalent
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+1
  • 20210617

Objectifs de la formation

La première année de licence, appelée portail L1 Sciences de la vie, de la terre et de l'environnement - SVTE, permet à l’étudiant de choisir
progressivement son orientation et sa mention de licence parmi 3 mentions du secteur :

  • Sciences de la Vie
  • Sciences de la Terre
  • Sciences de la terre et de l’Environnement

L'option santé est proposée uniquement en mention Sciences de la vie.

 

Spécificités de la formation

Une licence LAS permet de suivre une formation de licence et en même temps les enseignements de l'option "Accès Santé".
Après une première année LAS mais aussi pendant son cursus de licence, l'étudiant peut candidater dans les filières de :

  • médecine
  • pharmacie
  • odontologie
  • maïeutique
  • ou dans d'autres formations conduisant à des diplômes paramédicaux.

L'admission dans ces filières de santé passe par un processus de sélection qui prend en compte les notes obtenues dans la formation de licence, et le cas échéant, le résultat à des épreuves orales spécifiques.
Si finalement, l'étudiant ne fait pas le choix de poursuivre vers les filières de santé ou s'il n'y est pas admis, il peut bien sûr poursuivre en licence jusqu'à son obtention.

Attendus

Attendus nationaux

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.

ELEMENTS DE CADRAGE NATIONAL

La réussite en première année de licence scientifique nécessite la maîtrise de connaissances et compétences acquises au lycée, une bonne connaissance des débouchés de chaque filière universitaire ainsi qu’un engagement du futur étudiant dans son projet d’étude choisi.

Il est attendu des candidats en licence Mention SCIENCES DE LA VIE :

  • Disposer de compétences scientifiques
    Cette mention implique, en effet, d’avoir une capacité à analyser, poser une problématique et mener un raisonnement, une capacité d’abstraction, de logique et de modélisation et la maîtrise d’un socle de connaissances disciplinaires et des méthodes expérimentales associées.

    * Disposer de compétences en communication
    Cette mention nécessite en effet une capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée, une aptitude à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise et une capacité à l’écrire et à la parler à un niveau B.

    * Disposer de compétences méthodologiques et comportementales
    Cette mention requiert une curiosité intellectuelle, une capacité à s’organiser et à conduire ses apprentissages et, enfin, une aptitude à programmer son travail personnel et à s’y tenir dans la durée.Avoir répondu à un questionnaire d'auto-évaluation disponible sur le site de l’Onisep Terminales2020-2021 à partir de la date d’ouverture de la plateforme pour la formulation des voeux. Avoir répondu à ce questionnaire est une condition de recevabilité du dossier (une attestation téléchargeable sera délivrée par le site Terminales2020-2021). Cette attestation sera à joindre au dossier de candidature.
Attendus locaux

La réussite en première année nécessite la maîtrise de connaissances et compétences acquises au lycée, une bonne connaissance des débouchés de chaque filière universitaire ainsi qu'un engagement du futur étudiant dans son projet d'étude choisi.

Compétences disciplinaires

  • Biologie, Chimie, Mathématiques et Physique

Compétences transversales 

  • Savoir, gérer son travail personnel de manière autonome, gérer son temps et prendre des notes.
  • Bonnes compétences rédactionnelles (orthographe, grammaire et syntaxe).
  • Savoir structurer un raisonnement. 

Ce parcours s'adresse à celles et ceux qui maîtrisent bien les disciplines scientifiques ; qui font preuve de curiosité pour les innovations scientifiques ; qui aiment manipuler, faire des observations au microscope et étudier le résultat ; qui souhaitent partager et transmettre leur passion pour les sciences. Elle s'adresse donc aux étudiants qui ont un projet professionnel dans les secteurs visés.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

VOUS ÊTES ÉLÈVE DE TERMINALE OU ÉTUDIANT désireux de changer de filière, titulaire du baccalauréat, d’un diplôme d’accès aux études
universitaires (DAEU) ou équivalant.
VOUS ÊTES DE NATIONALITÉ FRANÇAISE titulaire de diplômes étrangers de fin d’études secondaires OU RESSORTISSANT DE L’UNION EUROPÉENNE ET PAYS ASSIMILÉS :

  • Vous devez constituer une demande d’admission sur la plateforme "Parcoursup" du 20 janvier au 11 mars 2021 : https://www.parcoursup.fr/
    Vous retrouverez sur cette plateforme les caractéristiques, attendus et critères généraux d’appréciations des dossiers qui permettront à la commission d’enseignants de classer votre candidature. Vous recevrez une proposition d’admission dans la limite de la capacité d’accueil.
  • 70 places en mention sciences de la vie option Santé
  • Formation sélective

VOUS ÊTES DE NATIONALITÉ ÉTRANGÈRE (HORS UE ET ASSIMILÉS ) et titulaire de diplômes étrangers.

Formalités d'inscription

  • Les modalités d'inscription à l'université de Lille sont accessibles sur l'onglet Formations, rubrique Études en pratiques, Candidater, S'inscrire
  • Étudiants étrangers, veuillez consulter nos pages sur l'onglet Formations, rubrique "Études Internationales", Partir-Venir

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année 2020/2021, déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année 2021/2022 sera consultable à compter du mois d'avril 2021.

Organisation de la formation

Les enseignements de la 1ère année permettent d'acquérir un socle scientifique (en biologie et/ou géologie, mathématiques, physique, chimie).

La mention SV initie aux différentes disciplines de la biologie. Elle permet d'acquérir des connaissances théoriques et expérimentales en biologie fondamentale et appliquée (terrain et laboratoire).

La mineure santé est une unité d'enseignement de 12 ECTS dont l'objectif est de faciliter l'intégration des étudiants de L-AS aux différentes filières de santé (Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique). Cette unité d'enseignement comporte 3 modules communs aux 4 filières de santé (Métiers de la santé, Sciences fondamentales pour la santé et Sciences médicales) et 1 module spécifique à chaque filière (Anatomie pour la médecine, Sciences pharmaceutiques, Dents et Milieu buccal et Unité fœto-placentaire). Le volume horaire de cours est compris entre 115 et 125 heures sur l'année.

 

Programme

UE 4 Biologie des Organismes - LAS 6 crédit(s)
UE 1 Maths Appliquées aux Sciences Naturelles 3 crédit(s)
UE 2 Physique-Chimie 1 6 crédit(s)
UE 3 Biologie Cellulaire et Moléculaire 9 crédit(s)
UE 3 Fondamentaux de Physiologie 9 crédit(s)
UE 1 Physique-Chimie 2 pour les Sciences de la Vie 6 crédit(s)
UE 2 Biochimie 6 crédit(s)
UE 1 Expression et Communication en Langue Etrangère et Scientifique (ECCLES) 3 crédit(s)

Poursuite d'études

Elle offre à ses étudiants la possibilité d'accéder aux études de santé (Médecine, Maïeutique, Ondotologie, Pharmacie) en cas de réussite au processus de sélection, ou en 2ème année de licence Sciences de la vie.

Puis après la licence, en master, notamment :

  • Biologie-santé, Biotechnologies, Biodiversité, Ecologie, Chimie du vivant, Nutrition
  • des secteurs géologie, paléontologie, ressources, risques, géotechnique
  • des Métiers de l'enseignement : master des Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF)

Orientation possible sur dossier ou concours vers une école d'ingénieurs à l'issue de la 2e ou 3e année

Insertion professionnelle

La plupart des métiers cités nécessitent un master. Certaines fonctions (technicien, assistant) sont accessibles d'un bac +3

Secteurs d'activités

  • Géologie : géotechnique, géothermie, géophysique, environnement
  • Biologie : agro-alimentaire, pharmaceutique, cosmétique, biotechnologie, écologie, toxicologie
  • Enseignement, communication : professorat, journalisme scientifique, médiateur

 Exemples (établissements publics (CNRS, université) ou entreprises privées)

  • Animateur hygiène-sécurité
  • Responsable développement, commercial, qualité, production, essais
  • Technico-commercial, Attaché de recherche clinique, Chef de projet
  • Analyste (de composés toxiques de sols, eaux et airs)
  • Chargé d'études
  • Chargé de missions en bureau d'études ou dans des parcs naturels
  • Inspecteur ou Chef de projet en environnement, en risques naturels/industriels
  • Technicien, Assistant ingénieur, Ingénieur d'études ou de recherche, chercheur
  • Technicien de Police scientifique
  • Animateur, médiateur, journaliste scientifique
  • Enseignant-Chercheur à l'université
  • Professeur des écoles, des collèges et lycées

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Campus Cité scientifique - Université de Lille
59655 Villeneuve d'ascq
https://sciences-technologies.univ-lille.fr/

Responsable Portail Licence


MARIOT Pascal

Responsable Mention


POURTIER Albin