Se former à des métiers d'avenir avec
la faculté des sciences et technologies

Formation professionnelle continue

Vous êtes salarié ou demandeur d'emploi et vous souhaitez reprendre vos études ? La faculté vous donne la possibilité de le faire par le biais de la formation professionnelle continue.

 

La formation professionnelle continue est désormais conditionnée par la loi  de 2018 dite "Liberté de choisir son avenir professionnel".
Elle s’adresse à chaque personne dans ses particularités et ses choix professionnels afin de l’accompagner efficacement sur le marché de l’emploi.

Vous êtes salariés

L’accès des salariés aux actions de formation professionnelle peut s’effectuer :

  • À l’initiative de l’employeur, le cas échéant, dans le cadre d’un plan de développement des compétences.
  • À l’initiative du salarié, soit en mobilisant son compte personnel de formation, dans le cadre de projets de transition professionnelle, du bilan de compétences, de la VAE, soit sur ses fonds propres dans le cadre d’un contrat de formation professionnelle.
  • Dans le cadre de l’alternance, avec les contrats de professionnalisation et les contrats d’apprentissage.

Vos outils

Depuis le 1er janvier 2019, le Projet de Transition Professionnelle (PTP) remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Il permet d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle et a une vocation universelle qui s’adresse à tous les actifs.

Le réseau Transitions Pro est l’opérateur privilégié de ce dispositif : il accompagne les salariés dans le montage du dossier mais aussi, une fois le financement validé, tout au long de la formation. En savoir plus sur Transistion pro.

 

 

 

Le plan de développement des compétences remplace le plan de formation. Il permet aux salariés de suivre des actions de formation à l’initiative de leur employeur, par opposition aux formations qu’ils peuvent suivre de leur propre initiative grâce à leur compte personnel de formation.

Plus d'informations.

Le compte personnel de formation est un outil de sécurisation des parcours professionnels. Il permet à son titulaire tout au long de sa vie professionnelle, d'acquérir des heures de formation pour financer des prestations destinées à maintenir son niveau de qualification ou d’accéder à un niveau supérieur de qualification.

Plus d'informations.

Vous êtes demandeur d'emploi

Le Programme Régional de Formation (PRF) est co-financé par la Région Hauts-de-France et permet de financer trois volets :

  • Volet Accès à l’enseignement supérieur (DAEU et capacité en droit)
  • Volet Formation professionnelle diplômante sur des secteurs clés, pour obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur,
  • Volet Compétences : formations courtes permettant l’acquisition de compétences spécifiques
    En savoir plus

Les dispositifs

Potentiellement l’Université peut mobiliser le PASS Emploi : la Région peut intervenir en financement d’opérations de formation préalable à un recrutement effectué par un employeur. Cette démarche s’effectue notamment dans le cadre du dispositif Proch’emploi de la Région et des actions de Pôle emploi. L’employeur peut être amené à assurer un financement.

Le chèque PASS Formation est mobilisable par les publics en complément de leur CPF. L’Université est éligible au financement, en dehors des formations financées dans le cadre du PRF.
Pour en savoir plus

Les Demandeurs d’emploi (DE) bénéficient de plusieurs dispositifs de financement de leurs formations tels que la Préparation Opérationnelle à l’emploi individuel (POEI), la Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC), le contrat de professionnalisation, le Contrat de sécurisation professionnelle (CSP), le contrat de génération pour les jeunes de moins de 26 ans.

Le demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA (Revenu de solidarité active) doit obtenir une autorisation de la part de Pôle Emploi (et, pour le bénéficiaire du RSA uniquement, la dérogation du Conseil Général permettant le maintien du versement du RSA) pour pouvoir s’inscrire en formation. S’il obtient l’autorisation mais s’il ne dispose pas d’une prise en charge de la formation par un tiers, il pourra alors la suivre à titre individuel.

LICENCE SCIENCES DE LA VIE

Parcours Biologie des organismes et des populations (L3)

  • Durée: 2 semestre(s)
  • Crédits: 60
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Langue(s) d'enseignement: Français
  • Stage: OBLIGATOIRE(S6)
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+2
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+3
  • 20210618

Objectifs de la formation

Les objectifs du parcours Biologie des organismes et des populations (BOP) de la licence mention Sciences de la vie sont de donner des bases fondamentales et approfondies dans les domaines des sciences écologiques au sens large : biologie animale, biologie végétale, écotoxicologie, écophysiologie, génétique des populations ...
Il s'agit également de sensibiliser les étudiants aux évolutions technologiques, pratiques, théoriques des disciplines concernées afin de leur permettre d'accéder à un master et de se préparer à une sortie professionnelle

Spécificités de la formation

  • Le parcours comprend dans un premier temps une formation générale en sciences de la vie, puis met l'accent sur la biologie des organismes en relation avec leur milieu, les mécanismes de base de l'évolution biologique, la biologie des populations et des écosystèmes
  • Ce parcours intègre aussi beaucoup de formations par la pratique, en particulier de terrain.
  • L’option bilingue (anglais) proposée sur les 3 semestres prépare également à l’international.
  • Des projets et stages sont intégrés au cursus afin de préparer l’insertion professionnelle.
  • L’obtention de différentes certifications (langues, culture numérique) est également possibl

Compétences visées

Compétences générales

  • Mise en oeuvre de démarche expérimentale : analyse des données, utilisation des tests statistiques
  • de base, identification des sources d'erreur etc.
  • Recherche documentaire, rédaction de rapports.
  • Présentations orales (réalisation de supports de communication)

Compétences spécifiques

  • Approche de terrain :
  • Sorties de terrain et études des milieux et paysages
  • Collecte, détermination / identification d'organismes animaux et végétaux
  • Connaissance et utilisation des méthodes d'échantillonnage adaptée aux organismes recherchés

Approche de laboratoire / salle :

  • Utilisation des appareils les plus courants (micropipettes, centrifugeuse, pH mètre, balance de précision...).
  • Préparation de solutions.
  • Manipulation d'organismes pour la détermination.
  • Techniques courantes de biologie : tests in vitro, dissection, histologie ...
  • Statistiques (R, XL stats ...)
  • Construction d'arbres phylogénétiques

Savoir-être

  • Capacités d'adaptation, d'organisation, travail en autonomie et en équipe, esprit critique.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

Vous avez validé une L2 licence 1 de sciences de la vie à l'Université de Lille.

  • Accédez de droit en année supérieure. Procédure de réinscription sur votre ENT Université de Lille.

Vous n'avez pas ces titres requis pour un accès de droit mais vous faites valoir un autre diplôme, une autre formation et/ou des expériences personnelles etprofessionnelles équivalant à un Bac+1 et/ou Bac + 2.
Vous êtes de nationalité française ou ressortissant de l'Union européenne et pays assimilés :

Vous êtes de nationalité étrangère (hors UE et assimilés) :

Formalités d'inscription

  • Les formalités d'inscription à l'université de Lille sont accessibles sur l'onglet Formations, rubrique Études en pratiques, Candidater, S'inscrire
  • Étudiants étrangers, veuillez consulter nos pages sur l'onglet Formations, rubrique "Études Internationales", Partir-Venir

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année 2020/2021, déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année 2021/2022 sera consultable à compter du mois d'avril 2021.

Organisation de la formation

  • Après trois semestres de tronc commun, le parcours BOP apporte une spécialisation progressive grâce à des Unités d'Enseignement optionnelles (3 au semestre 5 et 3 au semestre 6), notamment de faunistique et floristique des milieux naturels et/ou anthropisés ou encore de faunistique et floristique des milieux marins (stage en station marine pour l'étude des domaines intertidal et pélagique) ou encore d'écophysiologie végétale.
  •  La licence Sciences de la vie parcours Biologie des organismes et des populations 
    • BCC1 - RÉPONDRE À UNE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCES DE LA VIE
    • BBC2 - CHOISIR ET UTILISER LES OUTILS POUR RÉPONDRE À UNE PROBLÉMATIQUE EN SCIENCES DE LA VIE
    • BCC3 - SE POSITIONNER DANS UN PARCOURS/DOMAINE PROFESSIONNEL
    • BCC4 - COMMUNIQUER ET ANALYSER DES RESSOURCES DOCUMENTAIRES 
  • L'enseignement est réalisé sous forme de cours magistraux, de travaux pratiques et de travaux dirigés.
  • Les enseignements dirigés sont centrés sur des analyses d'articles, la réflexion sur des grands sujets de débats sociétaux (OGM, biodiversité, pollution ...) mais aussi sur des présentations orales. Ces méthodes sont destinées à encadrer l'apprentissage du travail personnel et doivent mener l'étudiant à devenir autonome.
  • Beaucoup d'UEs s'appuient sur des approches de terrain (travaux pratiques, sorties de terrain, échantillonnage ...) afin de sensibiliser le public étudiant au monde qui l'entoure.
  • Des projets au sein des UE et des UE spécifiques permettent de sensibiliser les étudiants à l'insertion professionnelle (stage) et à l'analyse de données (statistiques et projets).
  • Des UEs d'ouverture (muséologie, sociologie ...) et transversales (méthodologie documentaire...) sont proposées en option au S4.
  • L'engagement associatif des étudiants est encouragé et peut être valorisé par 2 ECTS.
  • Les enseignements sont dispensés en français
  • Les étudiants peuvent choisir de réaliser un semestre en mobilité dans une université étrangère, en Europe (Erasmus) ou dans le reste du monde.

Programme

UE 1 Origine et Évolution de la biodiversité : des gènes aux espèces 6 crédit(s)
UE 3 Ecotoxicologie et Ecophysiologie 6 crédit(s)
UE 2 Faune et Flore des Habitats continentaux et marins 6 crédit(s)
UE 1 Outils en Biologie des Organismes et des populations 2 6 crédit(s)
UE 1 Projet étudiant 3 crédit(s)
UE 1 Communiquer dans le domaine BOP 3 crédit(s)
UE 1 Écologie : des concepts à l'analyse de données 9 crédit(s)
UE 2 Faune et flore des habitats continentaux et marins 2 9 crédit(s)
UE 1 Outils statistiques et numériques 2 3 crédit(s)
UE 2- Option d'ouverture 3 crédit(s)
UE 1 Projet Etudiant : Stage de découverte 3 crédit(s)
UE 1 Communiquer dans le domaine BOP 3 crédit(s)

Poursuite d'études

Ces bases de connaissances donnent accès à différents masters dans les disciplines suivantes : écologie, écotoxicologie, éthologie, conservation des milieux, écophysiologie animale et végétale, génétique des populations, biologie marine, faunistique, floristique… ou vers les filières d’enseignements :mention Sciences de la vie et de la Terre (CAPES SVT et Professeur des écoles) et dans le cadre de la préparation au CAPET de Biotechnologies.
Les modalités d’admission en première année de master se font selon les modalités définies par la loi du 23 décembre 2016 (dossier de candidature et éventuellement entretien).

 

Insertion professionnelle

Exemples de métiers (selon la poursuite d'études) :

  • Bac +3 :
    • technicien,
    • assistant-ingénieur
  • Bac +5 à +8 :
    • ingénieur d'étude
    • ingénieur de recherche
    • ingénieur écologue
    • chercheur
    • enseignant-chercheur
    • chargé d'étude faune flore
    • chargé de mission patrimoine ...

Dans les secteurs professionnels suivants :

  • recherche fondamentale / appliquée dans les domaines publics ou privés (bureaux d'études, diagnostic écologique, aménagement du territoire, océanologie, écologie continentale, écologie marine, gestion et requalification de sites pollués, biologie et génétique de la conservation etc.).

La troisième année de licence ouvre également l’accès à divers concours administratifs.

Retrouvez les études et enquêtes de l’ODiF (Observatoire de la Direction de la Formation) sur l’insertion professionnelle des diplômés de la licence sur : https://odif.univ-lille.fr.

DEPARTEMENT BIOLOGIE


https://sciences-technologies.univ-lille.fr/biologie/

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Campus Cité scientifique - Université de Lille
59655 Villeneuve d'ascq
https://sciences-technologies.univ-lille.fr/

Secrétariat 3ème année


CAREME Christine
+33 (0)3 62 26 85 13

Responsable Parcours


MARIN Matthieu

Responsable Mention


POURTIER Albin