Vous accompagner

Votre réussite passe aussi par l’accompagnement

Bureau de la vie étudiante et du handicap

Les bureaux de la vie étudiante handicap (BVEH) accueillent et accompagnent les étudiants et étudiantes en situation de handicap. Pour pouvoir être accompagné-e au plus vite, nous vous invitons à vous rapprocher de votre BVEH pour que les aménagements d'études et d'examens soient mis en place dans les plus brefs délais. En savoir plus

L’équipe du service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) collabore avec les bureaux de la vie étudiante handicap (BVEH).

  • Ils répondent  à vos questions et vous orientent vers les services compétents
  • Ils vous accompagnent dans votre projet d’études et votre projet professionnel
  • Ils coordonnent et mettent en place les aménagements spécifiques prévus
  • Ils vous soutiennent dans vos recherches et vos démarches.

fauteuil

Vos relais sur le campus

L'équipe présente sur le campus de la Cité scientifique est à votre disposition au :
bâtiment A3 - bureau 007 et joignable au 03 62 26 81 17

En savoir plus

Aménagement

Pour permettre aux étudiants en situation de handicap de poursuivre leurs études dans les meilleurs conditions possibles nous mettons en place des aides ou aménagements nécessaires :

  • prise de notes
  • reprise de cours
  • soutien pédagogique
  • aide à la communication (interprétariat en langue des signes français, codeur en langue parlée complétée (LPC)…
  • aide au montage des dossiers de demande de PCH auprès des MDPH,
  • aide pour l’accès aux restaurants universitaires
  • des logements adaptés dans les résidences universitaires du campus (en liaison avec le CROUS de Lille),
  • postes informatiques en libre-service,
  • prêt de matériel spécifique,
  • carte de photocopies,
  • carte d’ascenseur,
  • badge d’accès au parking, salle de repos…
  • soutien éventuel pour les démarches relatives à l’inscription,
  • aménagements des cours et examens en collaboration avec les responsables de filières et services pédagogiques (en fonction des besoins spécifiques de l’étudiant/définis par le médecin du CUPS),
  • aménagements pédagogiques : temps majoré pour les examens (1/3 du temps et adaptation des sujets), cursus aménagés, tutorats et secrétariat d’examen etc,
  • mise à disposition de logiciels ou matériels spécifiques,
  • reformulation des consignes,
  • assistance d’un interprète en lange des signes française,

Il est important de noter que les auxiliaires de vie (pour les actes essentiels de la vie) relèvent de la compétence de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).